Half-Life: Visitors
Deutsch
English
Francais
 
Home
Story
Weapons
Items
Ingame
Files
Contact
HL²
 

Je dois dire que j'en ai vu beaucoup pour mon âge ! Dans les pages qui vont suivre, vous pourrez découvrir l'aventure la plus terrifiante mais aussi la plus palpitante qui m'est été donné de vivre ! Tout cela s'est déroulé il y a déjà 2 ans. Vous connaissez déjà une part des faits et événements extraordinaires qui se sont déroulés au cours du mois de mai 2000. Les personnes qui en savent plus que vous ont déjà été muselées par le gouvernement et l'armée et ce, pour éviter que l'insouciance des scientifiques et employés du gouvernement au sein du complexe de Black Mesa ne soit jamais dénoncée publiquement. Rien n'a encore été révélé ni entamé concernant les véritables responsables de la disparition de tant de centaines de vies humaines. Vous savez tous cependant qu'un soi-disant saboteur du nom de Gordon Freeman aurait saboté un projet top-secret mené au cour de Black Mesa, ce qui aurait conduit par sa faute au fameux « incident de Black Mesa », incident qui a eu des répercutions à l' échelle continentale. Tout cela, on peut y croire ou non, de même qu'on peut prêter foi aux propos de Mr Barney Calouhn, connu pour avoir héroiquement réussi à s'échapper de l'enfer de Black Mesa. Va-t-on faire porter le chapeau à des personnes innocentes pour mieux enfouir une triste vérité. J'ose l'affirmer, il s'agit ici d'une affaire que l'Etat s'efforce de dissimuler du mieux qu'il peut. Lui seul connaît le montant de la facture et il est lourd croyez moi ! Mais venons-en au faits : Le fait de parler ouvertement m'expose à de graves ennuis et j'en suis conscient ; j'étais sur place, j'ai survécu et je voudrais vous faire part aujourd'hui de mon épopée à travers le complexe de Black Mesa qui débuta le 05 mais 2000. Vous devez enfin savoir qui sont les responsables et les étouffeurs de cette affaire.

Tout a commencé le 1er mai 2000.
J'ai recu ce matin là un courrier me nommant membre de la commission chargée de contrôler l'état des systèmes de sécurité du centre de recherches de Black Mesa suite à une série d'accidents tragiques (veuillez vous reporter à l'article du « Mesa Times » daté du 05 mai 2000). Le comité d'enquête, composé de 2 autres examinateurs et moi-même, était censé se rendre à la fin de la semaine dans cette base de recherche scientifique située au Nouveau-Mexique. Nous devions remplir trois grosses tâches différentes, la première me conduisit au secteur A de la base où je devais rencontrer les membres de l'administration. A noter que la base se situe à environ une journée de voyage de mon lieu de travail, voyage que j'effectuais en fin de semaine. Ce matin là, j'eu le pressentiment que rien ne se déroulerait correctement, que tout irait de travers. On reportait sans cesse des défaillances des système de sécurité ainsi que incidents d'exploitation, ce qui me poussa à faire une pause, soit-dit en passant fort bienvenue, dans la cafétéria la plus proche. Malheureusement je n'eu pas le plaisir de profiter d'un second petit-déjeuner. De violents tremblements de terre secouèrent tout l'étage, j'entendais des hurlements dans tous les coins alors que le plafond menacait de s'effondre tout d'un coup ! Soudain.un choc violent ! Quelque chose me tomba dessus, je perdis connaissance et m'effondrais durement sur le sol. Lorsque je repris connaissance, tout était plongé dans le noir et quelqu'un s'agitait non loin de moi, me secouant par les épaules ! Voulait-il me porter secours ? Je perdis à nouveau connaissance.. Lorsque je retrouvais enfin tous mes sens, je me relevais et mon sang se glaça d'effroi : quelqu'un s'avançait vers moi, maculé de sang et déchiqueté de toutes parts.quelque chose était accroché à sa tête et tout cela se mutait en un horrible monstre ! Je me tournais sur le côté et apercu l'ampleur du désastre, le décor baignant dans une lueur blafarde. « Où suis-je et par tous les diables, que se passe-t-il ici ? » - me demandais-je ?! Etais-je justement chez le diable, au plus profond des enfers ?! Etais-je mort? [...]

[...] Mon combat pour rejoindre la surface fût extrèmement dangereux et m'entraina tout d'abord encore plus profondément sous terre. Je m'apercus plus tard qu'il y avait 3 groupes d'hommes qui se battaient pour des objectifs différents. - Il y avait tout d'abord les scientifiques survivants mais aussi les hommes de garde (appelés plus communément Barneys) et les simples employés et visiteurs du centre. Tous tentaient d'échapper à la mort tant bien que mal. - Ensuite j'ai croisé les militaires qui semblaient mener une opération de nettoyage et rechercher les responsables du désastre. Les aliens, les concernés et les responsables, tous devaient disparaître pour revenir au plus vite à une situation normale. - Enfin il y avait.une organisation. C'étaient des soldats mais ils n'appartenaient pas au corps militaire à proprement parler. Ils s'attaquaient aussi aux soldats, donc au gouvernement indirectement. Je ne savais pas trop ce qu'ils voulaient mais j'ai compris plus tard qu'ils étaient plus impliqués dans cette affaire qu'il n'y paraissait ! Ces Black Ops avaient-ils quelque chose à voir avec cette catastrophe. Mettaient-ils en jeu la vie de centaines de personnes pour tenter de contrecarrer et renverser le gouvernement ? Derrière tout ça, il y a certainement de très grosses entreprises impliquées et beaucoup d'argent étaits mis en jeu.Il y a certainement quelqu'un qui est responsable de tout ça et j'ai de plus en plus de mal à croire à un simple accident ! [.] Je me sentais perdu au milieu de toutes ces magouilles pour ainsi dire mais la réalité se rappela très vite à mon bon souvenir surtout après que j'eu fait ma première expérience de téléportation. Cette expérience extraordinaire me permit d'avoir un bref apercu de qui venait d'être découvert au plus profond du complexe de Black Mesa et quelles seraient les conséquences de cette découverte pour l'humanité. Passé, avenir, illusion ou réalité, je pris conscience qu'à partir ce cet instant là, rien ne serait jamais plus comme avant. [...]